Espagne

Lanzarote

Lanzarote, modelée par le talent de Cesar Manrique

L’influence de César Manrique ne passe pas inaperçue devant les voyageurs qui arrivent sur l’île. Son oeuvre, et notamment sa vision extraordinaire de la relation entre la nature et l’homme imprègne beaucoup de recoins

César Manrique (1919-1992) est né à Lanzarote. Peintre, sculpteur, architecte et artiste multidisciplinaire, il a étudié à Madrid et, après plusieurs années exposant à travers le monde, il a vécu dans les années 60 à New-York, alors considéré comme le berceau de l’art. Deux ans plus tard, il revient à Lanzarote, son île natale, pour s’y installer définitivement. C’est alors qu’il commence son projet le plus personnel et ambitieux : utiliser l’île elle-même comme toile où exprimer ses idées artistiques et de défense des valeurs environnementales. L’amour qu’il ressentait pour sa terre et sa personnalité éblouissante ont fait le reste. En 1978, il a reçu le Prix mondial de l’écologie et du tourisme.

Lanzarote nous voilà!!!!

Après ce premier trajet en avion pour MisterT, nous voilà arrivés à Lanzarote.

Premières impressions : ça décoiffe!!!!

 

Très belle maison Acacia à Mozaga.

Direction la playa.......

Journée plage et farniente à Calata de Famara, spot de surf très apprécié. En même temps, vu le vent cela ne nous étonne pas

En vadrouille vers le Nord!

 

Nous partons visiter le Mirador del Rio situé à l’extrême nord de l’île sur la falaise du Risco de Famara, à 400 mètres au dessus de la mer. Cette verrière pensée par Manrique et creusée dans la roche volcanique offre un panorama à couper le souffle!

Le petit arrêt sur la plage de sable de Caleton Blanco, au milieu des pierres volcaniques, est très apprécié. Il est bon de prendre un bain de soleil…..

Partons marcher au milieu des roches volcaniques

Petite rando très agréable autour du cratère de Los Cuervos. Il faut compter 2h A/R sans difficulté particulière.

En fin de journée, visite de la fondation Cesar Manrique, installée dans la maison de ce dernier à Téguise

Nous profitons du soleil et d’une accalmie de vent pour rester dehors et allons visiter la maison d’Omar Sharif à Nazaret. La construction, imaginée par Manrique, à même la roche est splendide.

A la découverte du Timanfaya

En route pour la visite du parc National de Timanfaya. La visite se fait obligatoirement en car au milieu d’un paysage lunaire vraiment incroyable.

Le prochain arrêt sera dans un charmant village au bord de mer “El Golfo”. Nous profitons des jeux pour les enfants et des petits restos au soleil!

Nous nous dirigeons ensuite vers Los Hervideros, coulée de lave où s’engouffre l’océan. Le bruit est effroyable mais le spectacle est impressionnant!

Le retour se fait dans le calme, tout le monde dort dans la voiture!!!

Journée pluvieuse, allons visiter les grottes

Cette journée est sous le signe de la pluie… Nous en profitons pour aller visiter les grottes de Los Verdes et s’offrir un bel apéro sur la plage de Playa de Garita à Arietta.

 

Au bord de plage se trouve un petit resto bien sympathique (El Chiringuito). Tout y est, tables vue sur mer et jeux pour les enfants !

Vacances et farniente

Il était temps…..Journée farniente! Visite du village de Mozaga. Nous allons voir l’œuvre laissée par Cesar Manrique : “el Monumento al Campesino”. Véritable hymne pour souligner les efforts et l’ingéniosité des paysans de l’île pour pouvoir dompter cette terre hostile.

Des cactus, des cactus et encore des cactus!

 

Dernière visite avant notre départ et quelle visite : le jardin des cactus à Guatiza. A peine entrés, nous voilà tout simplement émerveillés devant plus de 1000 espèces soigneusement chouchoutées. Encore une démonstration de Manique.

Tout simplement MAGNIFIQUE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.