Croatie

Sous le soleil de Croatie

Les petits ponts de Plitvice

Nous choisissons de parcourir le parc à pied pour éviter les longues attentes au niveau des navettes bateau (hé oui, la prochaine fois on sera plus malin et on n’ira plus dans un parc national un dimanche !!!).

Première journée au niveau des lacs inférieurs : très belle promenade le long du lac, une eau turquoise, une nature paisible.

En passant par la grotte Supljara, nous arrivons à l’entrée n°1 où la vue sur les lacs Kaluderovac et Gavanovac est magnifique. Nous apercevons également la cascade de 72 mètres : Veliki slap, notre prochain objectif!

Retour au milieu des touristes le long des lacs sur les petits pontons de bois jusqu’à l’embarcadère. Pas question de faire 2 heures de queue pour être entassés sur un bateau au milieu du lac, nous rejoignons notre point de départ par le sentier opposé au bord du lac.

Mission accomplie! Nous avons fait le tour entier du lac Jezero à pied!

Deuxième journée autour des lacs supérieurs. Cette balade nous emmène à la découverte de 12 lacs séparés entre eux par des barrières de travertin (roche sédimentaire calcaire continentale biogénique càd construite par des organismes vivants pour ceux qui découvrent ce terme…comme nous!). Les paysages sont superbes, je vous laisse les découvrir….

Parc National de Krka

Avec ses 8 parcs nationaux, la Croatie préserve ses trésors naturels. Voici le parc national de Krka. Encore une fois, nous avons choisi de rejoindre le parc à pied (plutôt qu’en bus) depuis le parking de Skradin. La descente est raide mais courte (15 minutes) puis le tour du parc se fait en 1 heure (sans compter la remontée…!).

Split

Split est unique au monde. Et pour cause : sa vieille ville (3 000 habitants) est aménagée dans l’enceinte d’un palais romain du 3e siècle ! Érigée en bord de mer pour l’empereur Dioclétien, cette construction, toute en pierre blanche de Brač, est exceptionnelle pour l’Antiquité.

Cet ancien palais fut abandonné et servit de refuge aux habitants des villages alentours, c’est ainsi que Split a commencé à se développer. Aujourd’hui, la vieille ville de Split est magique!

En sortant par la porte d’or, impossible de louper l’imposante statue de Grégoire de Nin. Cet évêque du Xe siècle lutta pour imposer le vieux croate comme langue liturgique. Censé porter chance et garantir le retour à Split à qui le frotte, son gros orteil gauche brille à force d’avoir été touché. Bien évidemment son orteil porte également notre ADN!

C’est tout simplement sublime pour déambuler à l’ombre des nombreuses ruelles de Split.

A ne pas manquer : la boisson locale

Nous passons la fin d’après-midi à Trogir, à 28 km à l’ouest de Split. Gros orage en pleine découverte de la ville, nous sommes obligés de nous arrêter dans une pizzeria

Un jour, une île...

En route pour l’île de Krapanj, plus petite des îles de l’archipel de Sibenik (0,36 km2) et une altitude maximale qui culmine à 1,50m. Une île vouée à la submersion d’ici l’an 2150…

Le tour de l’île est vite fait, il ne nous reste qu’une seule chose à faire : trouver le meilleur spot de baignade!

A nous Dugi Otok!

Réveil matinal afin d’embarquer pour notre nouvelle destination : l’île de Dugi Otok.

Cette île de 43 kms de long et 4,6 kms de large regorge de curiosités. Nous y avons passé 1 semaine mais n’avons pas vu le temps passer…

Notre QG se trouve dans la partie nord de l’île à Polje House Sakarun.

Petite balade au plus près du phare de Veli Rat et ses alentours.

La pointe sud de Dugi Otok : le Parc National de Telascica offre de belles balades vers les falaises et le lac Mir. Nous y passons la journée avec pique nique au bord du lac.

La plus belle plage : Sakarun. Depuis notre QG, la plage n’est qu’à 15 minutes à pied… Le rêve! Cette plage est magnifique, l’eau turquoise, le calme absolu!

Rando vers Bozava

Merci aux habitants qui nous indiquent une base sous-marine abandonnée dans Bukasing Bay à Dragove. C’est vraiment incroyable de trouver un endroit comme celui-ci. L’ambiance est glaciale lorsque l’on rentre dans ce tunnel!

Zadar

Nous découvrons cette jolie ville au coucher du soleil, au gré des notes de l’orgue marin, ça y est nous sommes conquis!

Zadar est une ville touristique pleine de charme qui comblera chaque visiteur ! De notre côté, nous avons adoré nous balader dans les ruelles ombragées, déguster des glaces, flâner, se poser près de l’orgue marin…. Zadar nous reviendrons 😀 Cet instrument, inventé par l’architecte croate Nikola Bašić, exploite le va-et-vient des vagues pour produire des sons. C’est franchement surprenant est très agréable.

Zadar est une ville touristique pleine de charme qui comblera chaque visiteur !

De notre côté, nous avons adoré nous balader dans les ruelles ombragées, déguster des glaces, flâner…. Zadar nous reviendrons

Il faisait tellement chaud que nous avons choisi de nous rafraîchir dans le musée des illusions et nous n’avons pas été déçus. Les enfants ont adoré

La porte de la Terre Ferme est un des emblèmes de Zadar. L’arc central porte une statue de saint Chrysogone, patron de la ville, surmontée du lion ailé de Venise. L’ensemble fut édifié au moment où les Vénitiens décidèrent de renforcer l’abord de la ville, pour mieux se défendre contre d’éventuelles attaques turques.

Le mot de la fin

Zbogom Zadar…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.